Test spécial rentrée : le tampon textile C-TAKI pour marquer les vêtements

Somummy-blog-maman-test-c-taki-tampon-vetement-rentree

La rentrée approche à grands pas et comme à mon habitude, je m’y prends au dernier moment pour entreprendre le marquage des vêtements de ma poulette ! L’année dernière, j’avais testé les étiquettes « C-mon étiquette », cette année, j’ai opté pour du beaucoup plus rapide à savoir les tampons C-Taki.

tampon-textile-c-taki (2)

Comme leur nom l’indique, il s’agit d’un tampon, semblable à celui qu’on utilise dans les bureaux. Pour commander, je me suis rendue sur le site tglcreation.com et j’ai choisi les informations à faire figurer sur le tampon (police de caractère, taille, couleur du tampon).

Quelques jours plus tard, je recevais mon exemplaire personnalisé aux prénom et nom de la poulette !
somummy-blog-maman-tampon-c-taki-vetement-rentree (1)somummy-blog-maman-tampon-c-taki-vetement-rentree (3)somummy-blog-maman-tampon-c-taki-vetement-rentree (2)

Le marquage d’une dizaine de vêtements ne m’a pas pris plus de 3 minutes. Après un premier lavage, le texte inscrit sur les étiquettes n’a pas bougé. Selon les matières, celui présent sur le tissu en lui-même a parfois été atténué. Je pense qu’il est préférable d’inscrire le nom sur les étiquettes ou sur les tissus épais uniquement.

Prix : 24,90€ le tampon, encre valable pour 1 000 marquages. Recharge d’encre à 7,60€. Livraison gratuite.

Infos du site :

L’encre utilisée est une encre spéciale tissu (coton, polyester, tissus mélangés). Elle résiste à 10 lavages à 90°C, 30 lavages à 60°C, 60 lavages à 30°C, au minimum. L’encre textile est non irritante, et adaptée au contact avec la peau des enfants (Directive 67/548/CEE). Plus d’infos sur tglcreation.com.

Les + :

  • Ultra rapide !!!!!!!!!!!!
  • Simple d’utilisation
  • Ne bave pas, ne détériore pas le tissu
  • Encre non irritante
  • Prix raisonnable pour 1 000 marquages
  • Livraison gratuite

Les – :

  • Selon la forme du texte choisi, il ne rentre pas forcément sur l’étiquette
  • Tiens moins bien sur le tissu que sur l’étiquette du vêtement (sur certaines matières plus « glissantes »)

Personnellement, j’adore le côté rapide du produit. Repasser chaque étiquette l’année dernière m’avait pris beaucoup de temps, pour un résultat approximatif (je ne maîtrise pas le fer comme vous pouvez le constater 😉 ). Dans ce cas, l’opération fut 1 000 fois plus simple. Je préfère de loin cette méthode même s’il est nécessaire de réinscrire le texte en cours d’année au cas où il disparaîtrait progressivement.

Et vous, quelle technique avez-vous adopté ?

*°*°*°*°*°*°

Durée : quelques secondes par vêtement.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *